Les élus Modem06

Les différents Conseils

 

Conseil Régional

L’exécutif est représenté par le Président du Conseil régional.

Le Président prépare et exécute les délibérations de l’assemblée régionale et de la commission permanente, gère le patrimoine, saisit le Conseil économique, social et environnemental régional, dirige l’administration régionale.

Il préside la commission permanente de l’assemblée.

L’exécutif comprend également le bureau, composé du Président et des Vice-présidents chargés d’un domaine de compétence spécifique.

Renaud Muselier

est le Président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Élu par l’assemblée régionale, le Président prépare et exécute les délibérations du Conseil Régional, prépare et fait voter le budget de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en est le chef des services, gère son patrimoine et la représente juridiquement.

Le Cabinet assiste le Président dans la définition des priorités et des politiques régionales. Les membres du cabinet sont choisis par le Président lui-même.

Les 13 Vice-Présidents de la Région Sud

  • Christian ESTROSI

  • Chantal EYMEOUD

  • Georges LEONETTI

  • Françoise BRUNETEAUX

  • Xavier CACHARD

  • Éliane BARREILLE

  • Yannick CHENEVARD

  • Maud FONTENOY

  • Philippe VITEL

  • Caroline POZMENTIER

  • Philippe TABAROT

  • Sonia ZIDATE

  • Roger DIDIER

Les Conseillers régionaux

Les Conseillers régionaux composent le conseil régional, assemblée délibérante de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils votent ensuite pour régler les affaires de la région en assemblée plénière ou en commission permanente.

Pour en savoir plus : https://www.maregionsud.fr/la-region-en-action/institution/le-president-et-les-elus/annuaire-des-elus/

Conseil Départemental

 

 

Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes compte 54 Conseillers départementaux.

L’Assemblée départementale se réunit au minimum 4 fois par an, notamment pour voter le budget.

Entre ces sessions, la Commission permanente assure la gestion courante des dossiers.

Des commissions spécialisées étudient les rapports avant qu’ils ne soient soumis à l’Assemblée.

Les recettes du Département proviennent essentiellement des impôts directs (les mêmes que ceux des communes) et indirects et de dotations de l’Etat.

La loi de décentralisation de 1982 a confié au Département la mission d’assurer le développement équilibré du territoire.

Ses compétences s’exercent dans six grands domaines : l’aide sociale, l’enseignement, les infrastructures et transports, l’environnement, la culture et l’économie.

Pour en savoir plus : https://www.departement06.fr/organisation-politique/elus-3164.html

 

Charles Ange GINESY

Le Président est élu pour six ans parmi les Conseillers départementaux.

  • Il incarne le pouvoir exécutif du Département.

  • Il prépare et met en œuvre les rapports et délibérations de l'Assemblée et de la Commission permanente, dont il préside les débats.

  • Il est l'ordonnateur des dépenses du Département et prescrit l'exécution des recettes.

Charles-Ange Ginesy est né le 14 Mai 1956 à Nice.

Son enfance partagée entre le littoral et la montagne développe en lui le goût pour les sports de glisse, le ski, le VTT, la randonnée et le canyonning.

Passionné de sensations fortes et de nature Charles-Ange Ginesy sera d'ailleurs moniteur de la station de ski de Valberg. 

Il devient chef d'entreprise et s'intéresse particulièrement aux nouvelles technologies. Il sera d'ailleurs en charge de l'aménagement du numérique du territoire des Alpes-Maritimes. 

Reconnu par ses pairs il accède en Mai 2014 à la présidence de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM). 

Depuis le 15 Septembre 2017, il est élu Président du Département des Alpes-Maritimes.

Conseil Municipal

Le conseil municipal, dont les membres sont élus au suffrage universel direct lors des élections municipales, représente les habitants. 

Ses attributions sont très larges depuis la grande loi de 1884, qui le charge de régler "par ses délibérations les affaires de la commune". Cette compétence s’étend à de nombreux domaines. Le conseil municipal donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État.

Il émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local : il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté), il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique...

Le conseil exerce ses compétences en adoptant des délibérations. Ce terme désigne ici les mesures votées. Il peut former des commissions disposant d’un pouvoir d’étude des dossiers.

Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance. Celle-ci est ouverte au public sauf si l’assemblée décide le huis clos, ou si le maire exerce son pouvoir de "police des séances", notamment en cas d’agitation, et restreint l’accès du public aux débats.

En cas de dysfonctionnement grave, le conseil municipal peut être dissous par décret en Conseil des ministres.